Toujours

Plus loin.

Découvrir
plus

Ce qu’il faut savoir

Toujours plus loin ? Toujours plus vite ? Si vous souhaitez vous surpasser et repousser les limites de votre corps et de votre mental, expérimentez le triathlon ! Une discipline qui pousse le sport à l’extrême en combinant trois épreuves enchaînées d’endurance : natation, cyclisme et course à pied.

Il existe des triathlons de différentes distances, l’ultime étant l’IronMan « homme de fer » qui débute par 3,8 km de natation, s’enchaine par 180 km de vélo et s’achève par 42,195 km de course à pied, l’équivalent d’un marathon.

Pour bien vous préparer au triathlon et mettre toutes les chances de réussite de votre côté et ce, quelle que soit la distance choisie, l’équipement est important. Certains détails comme le poids ou l'aérodynamisme peuvent vous faire gagner du temps sans effort supplémentaire. Suivez nos conseils pour un kit gagnant…

Tenue confortable pour les épreuves.

Choisissez une tenue confortable pour toutes les épreuves : pour éviter de perdre du temps, adoptez une tenue légère avec tissu extensible qui prendra la forme du muscle, qui sera rapide à sécher et qui évacuera rapidement la transpiration. Que ce soit une combinaison ou un ensemble haut et bas, les caractéristiques doivent être les mêmes : léger, absorbant et séchant.

  • Bonnet de bain adapté

    Choisissez un bonnet de bain adapté : essentiel pour l’épreuve de natation, il existe en différentes matières : tissu, latex ou silicone. Le bonnet en tissu est plus adapté aux personnes ayant les cheveux longs. Le bonnet en latex prend la forme de votre tête mais est difficile à mettre et à retirer. Enfin, le bonnet en silicone favorise l’aérodynamisme et garde vos cheveux bien au sec.

  • Protégez vos yeux dans l’eau

    Il existe des lunettes monobloc réglables par les lanières et qui ont un pont fixe ou réglable, – élément qui se trouve entre les deux verres – adaptable à l’espacement de vos yeux. A vous de tester et de choisir ce qui vous convient le mieux.

  • Préférez des chaussures légères

    En plus d’être légères, elles doivent être adaptées à votre vélo avec semelle rigide, permettre un bon maintien au niveau du talon, comporter une fermeture par velcro pour un meilleur maintien du pied ainsi qu’une technique de serrage facile pour être rapide lors du changement d’épreuve.

  • Optez pour un vélo de route

    Pour l’épreuve de cyclisme, le vélo de route est le plus adapté en raison de sa légèreté. Il existe des vélos spécial triathlon avec une selle différente qui offre au cycliste une position portée vers l’avant du guidon, donc un meilleur confort. Evitez le VTT et le BMX. Le VTT est davantage destiné à la montagne ou la randonnée, et le BMX plus adapté aux épreuves extrêmes de cyclisme.

  • Protégez-vous la tête avec un casque :

    Le casque est essentiel durant l’épreuve de cyclisme pour vous protéger en cas de chute ou de choc.

  • Protégez vos yeux du soleil

    Votre paire de lunettes doit être adaptée pour vous garantir une bonne visibilité, quelles que soient les conditions météorologiques. L’important est de choisir une bonne polarisation, des branches souples et une protection UV élevée.

  • N’oubliez pas les accessoires qui peuvent s’avérer utiles

    Un porte-bouteille à accrocher au vélo ou une gourde pour l’épreuve de course à pied, des genouillères pour les genoux fragiles, des manchons de compression pour réduire les vibrations, une montre chrono avec GPS et son protège-écran, un capteur de fréquence cardiaque.

Il est important de tester tout son équipement avant le jour de la compétition pour bien appréhender chaque épreuve. Il faut être à l’aise avec chaque élément et accessoire, rien ne doit être laissé au hasard et risquer de perturber votre compétition.